Baba Yetu

Cette publication est un peu différente des autres, mais je souhaitais partager ceci avec vous. Au début de la semaine passée, j’ai tombé par hasard sur cette vidéo YouTube des membres du BYU Men’s Chorus qui interprétait une adaptation du Notre Père en Swahili. Étant intéressé par les langues et la linguistique, c’est d’abord cet intérêt qui a fait en sorte que j’ai décidé d’écouter cette vidéo. Par contre, à ma grande surprise, celle-ci me rappelait une chanson que j’avais déjà entendu dans un jeux vidéo (Civilization IV), mais j’ai vite laissé cette question de côté et je me suis laissé guidé par cette musique. J’en ai eu véritablement des frissons.

Je ne sais pas exactement comment décrire cette sensation, mais ce fut une expérience quasi transcendantale. Il est vrai que j’ai une certaine facilité à me laisser émouvoir par une musique ou une chanson même si je ne connais pas les paroles. J’ai ressenti quelque chose de très fort à son écoute et c’est la raison pour laquelle je voulais vous la partager. Vous trouverez la vidéo au bas de cette article.

Christopher Tin
Ma mémoire n’était pas si mauvaise car après des recherches sur la toile, Baba Yetu fut composé par Christopher Tin pour le jeu vidéo (sur ordinateur) Civilization IV. D’ailleurs, c’est la première musique d’un jeu vidéo à remporter un Grammy Award. Par la suite, celle-ci fut interprété lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux mondiaux de 2009 à Kaohsiung (Taïwan). Tel que je le disais ci-haut, la chanson est une adaptation en Swahili de la prière Notre Père et non une traduction littérale.

Baba Yetu (The Lord’s Prayer in Swahili) | BYU Men’s Chorus | Music by Christopher Tin | Africa

Voici les paroles pour celles et ceux qui seraient intéressées :

Version en swahiliVersion française
Baba yetu uliye
mbinguni yetu, yetu
Amina! baba yetu, yetu, uliye
Jina lako milele litukuzwe
Utupe leo chakula chetu
Tunachohitaji
Utusamehe makosa yetu, hey!
kama nasi tunavyowasamehe waliotukosea
Usitututie katika majaribu lakini
Utuokoe na yule milele na yule
Ufalme wako ufike
utakalo lifanyike duniani kama mbinguni
Amina!
Notre Père
qui es aux cieux, notre, notre
Amen ! Notre Père
que ton nom soit sanctifié
Donne-nous aujourd’hui notre pain
Nous en avons besoin
Pardonne-nous nos offenses
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés
ne nous soumets pas à la tentation mais
délivre-nous du Mal
que ton règne vienne
Sur la terre comme au ciel
Amen !

Aleteia propose également une autre version de cette chanson. Les paroles et la traduction de cette chanson viennent de ce site.

Que Dieu vous bénisse !

Eric

Bibliographie
CATAVENTO. « L’incroyable version du Notre Père en langue bantoue », Aleteia, https://fr.aleteia.org/2016/05/14/lincroyable-version-du-notre-pere-en-langue-bantoue/ (Page consultée le 17 novembre 2020).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s